La course à pied Les blogs courseapied.net : Lucho

Le blog de Lucho

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2005-10-02 15:28:12 : CALG Rulles

Je n'ai couru qu'hier cette semaine, 1 bonne heure dans le bois avec Chriggel. Pas de tennis de table à cause de l'épaule, mais la guérison est en bonne voie.
Ce matin, je suis allé à Rulles pour la 39ème course des allures libres. Pour une fois, le parcours de 10.5km était peu valonné, 50% bitume 50% chemin. Je me suis bien échauffé pendant 25', puis placé en première ligne pour discuter avec un copain. Coup de feu, me voilà parti presque à fond, aux 500m je suis encore 8ème. Du suicide, je lève vraiment le pied, le cardio est déjà à 180. Un bon paquet de coureurs me passe, j'attends le second souffle. Je tiens quand même un bon rythme, 4'25 au km. Le 6ème km est déjà là et je sens que le coup du départ est passé. J'accélère un peu le rythme, je commence à doubler quelques coureurs. Au 8ème km, un bon faux-plat me durcit bien les jambes mais je tiens bon. Au 9ème km, ça redescend et je me fait passer par 2 types. Ca me plaît moyennement, mais je suis carrément nul en descente, alors j'ai pas le choix. Encore 1.5km, je termine à fond, je reprends les 2 gars et encore 2 autres. L'arrivée est située en haut d'une butte de 30m. Je donne tout ce qui me reste, un des types s'est accroché. Juste avant la butte, il revient à ma hauteur mais je suis à l'intérieur du virage, je sprinte, prends 1m, puis 2, il ne revient plus. C'est fini. Je sens que je me suis bien donné, une toute petite crampe me chatouille l'arrière de la cuisse gauche. Je prends tout de même la peine de boire un gobelet d'eau, et trottine un petit peu pour que ça passe. Je m'étire bien. Super.

Je termine en 47'12 et suis 68ème sur 197 arrivants.
Le premier, un seniors, met 38'17.
La première, une seniors, met 46'17.
Le dernier, une V1, met 80'07.

J'espère maintenant pouvoir enfin commencer mon entraînement pour le trail du 20 novembre.

Les réactions

Par gregnalex, le 2005-10-02 20:13:23
T'as l'air d'avoir la pêche aussi, c'est cool!

C'est quoi ton chrono et quelle était la distance exacte?

Par Marc, le 2005-10-03 15:11:25
Salut Lucho,
pour moi le Trail du 20 c'est râpé: je serai en Ecosse pour mon job. De toute manière, ce n'était pas vraiment très réaliste. J'ai encore les marathons de Dublin (31.10) et Athènes (6.11). Ca m'en fera 9 cette année et ce sera suffisant, je crois. Samedi, j'ai participé au marathon de la Côte, entre La Panne et Ostende. Mêmes organisateurs qu'à Bruxelles et même qualité d'organisation. Comme en plus le temps s'était mis au grand beau, ce fut une bien agréable promenade.
Bonne chance pour l'UewerSauer.
Marc.

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)

Les 5 billets précédents

2005-09-25 19:15:59 : L'envie revient - 2 photos - 5 réactions

Après 10 jours un peu maussades, j'ai décidé hier de me prendre par la main et de m'emmener faire un tour dehors.
Je suis sorti samedi matin en forêt, 1h sans forcer, pas mal de côtes (par chez moi y'a rien de plat), en marchant à l'occasion, histoire de pas affoler le cardio.
Samedi après-midi, match de ping à arbitrer en nationale, puis en soirée reprise du championnat avec 1 défaite face à Ettelbruck 4-6, j'ai personnellement gagné 1 simple, 1 double et perdu 1 simple.
Ce matin, histoire de pas courir seul, je suis allé sur la 38ème épreuve du challenge des allures libres de Gaume à Halanzy. 11.3km, 2/3 de chemins, les 6 1ers km en montée, le reste en descente. Dur, dur. Je suis parti assez tranquillement jusqu'au 3ème km, puis je me suis calé sur 175 puls, soit un peu moins de 90%FCM. Bonnes sensations, fraîcheur, la tête bien claire, c'était génial. J'ai remonté pas mal de monde, j'ai haussé les puls sur les 3 derniers km en accélérant encore un peu. Je finis bien, dans le 1/3 tiers des concurrents je pense. Les résultats lundi ou mardi, mais ce n'est pas ce qui compte.
L'envie de bouger est revenue après mes 4 semaines un peu mornes. Tant mieux, pourvu que ça dure...

Résultats :
53'26, 75ème sur 190, 182 puls de moyenne soit 93%FCM.
Le premier, un V1 met 41'09.
Le dernier, une A1 met 88'35.

2005-09-19 13:31:48 : Coup de fatigue - 0 photo - 8 réactions

Depuis 1 semaine, je ressens une certaine fatigue m'envahir. J'ai encore couru 2 fois en début de semaine, mais depuis mercredi, j'ai l'impression d'être vide. Je n'ai pas du tout envie de mettre le nez dehors. De plus, j'ai la cheville droite sensible, plus exactement sous la malléole. Un début de tendinite certainement.
Je vais donc couper 2 semaines avec la course à pied. J'irai juste taper un peu la balle, le championnat de ping reprend samedi.

2005-09-12 17:09:28 : Reprise - 5 photos - 10 réactions

J'ai attendu 1 semaine après le marathon avant de rechausser mes Brooks, j'ai pas pu résister. J'ai fait quelques petites sorties très tranquilles le matin le long de la mer en compagnie de Chriggel, 6-7km. Les jambes ont bien répondu. Les courbatures post-marathon avaient disparues dès le mercredi.
En fin de séjour, j'ai même fait 2 sorties un peu plus longues de 9-10km pour voir si le genou faisait toujours des siennes, mais là aussi ça a l'air de s'être calmé. Pourvu que ça tiende...
Ce matin, petite sortie de 45' à jeun, puis brunch, et de nouveau une sortie de 1h cet après-midi avec Chriggel. C'est la première fois que je fais 2 sorties le même jour. C'est très agréable, cet après-midi les jambes étaient super bien.
Je retenterai le coup cette semaine je pense.
Mon prochain objectif est un trail de 48km autour du lac de la Haute-Sûre à Luxembourg le 20 novembre. Je vais faire encore un peu de fond pendant 2-3 semaines, sans trop forcer, histoire de récupérer encore. Pour le reste, je ne sais pas encore si je vais suivre un plan d'entraînement. Je dois aussi concilier avec le tennis de table, 2 soirées en semaine plus la compét. le samedi soir.

2005-08-28 20:51:49 : CR marathon - 4 photos - 35 réactions

Bon, je commence tout d'abord par remercier du fond du coeur (vous sauvez pas, on n'est pas à Rolland-Garros) ma famille, particulièrement Chriggel pour sa patience et son soutient dans toute la préparation de mon premier marathon. Elle m'a laissé faire mon plan comme je le désirais. Merci mille fois, ma chérie.
Arrivée ce matin à Bruxelles après une très courte nuit. Je vais chercher mon dossard et me prépare. On se rend au rendez-vous sur les escaliers du cinquantenaire vers 8h20. Personne du forum ne s'est manisfesté. Un peu dommage tout de même.
Scéance photos avec les enfants, chasse aux cadeaux. Je m'échauffe un peu 10 minutes histoire de pas partir à froid.
9h le départ, ça se bouscule pas du tout par rapport aux 20km de Bruxelles, n'est-ce pas Nico !
Les 2 premiers km vraiment très tranquilles en 12', j'avais peur de partir trop vite. J'ai vraiment plaisir à déambuler dans un Bruxelles encore endormi. Les hélicoptères de la télé sont déjà loin.
Je me chauffe bien jusqu'au 6-7ème km, 5'30 au km. Super sensations, le cardio oscille entre 150 et 155. Je ne néglige aucun ravi, lesquels sont très bien organisés (de l'eau, des éponges, de la boisson énergétique, des bananes).
Je déroule très bien. Je suis au km16 en 1h26, je suis en avance de 1' sur mon plan mais je n'ai pas l'impression de courir trop vite.
Je commence la montée vers le semi où je croise (déjà) le futur vainqueur. Il ne lui reste que 12-13km à parcourir...
Je sens d'un seul coup ce fourmillement malheureusement bien connu du genou droit externe. Je pense sur le moment à un peu de stress, ça m'ai déjà arrivé en courant, le genou me titille 1-2km puis disparaît. Je ralentis un peu, mais ça perdure. J'arrive au semi un peu perturbé quand même. Je suis un peu en retard sur mon horaire prévu, je mets ça sur la belle côte qu'on vient de se farcir et sur le genou qui va passer, j'en suis sûr.
Le morceau qui nous fait arriver au village de Tervuren est assez ennuyant, une longue ligne droite sur un semblant d'autoroute. Tervuren est par contre un joli village à traverser. On y franchi le 25ème km. J'ai toujours le genou qui coince un peu, mais ça va encore. J'ai repris un peu du poil de la bête et recolle à mon horaire.
Nous faisons le tour d'un super parc. J'irai bien pîquer une tête dans l'étang, quoique l'eau est assez verte tout de même.
J'arrive vers le 30ème km, et là le genou coince carrément. Je marche 60-70m, m'étire un peu, repars, remarche. Bref, ça merdouille. Je dis adieu au chrono espéré, oublie d'ailleurs carrément le chrono et essaye tant bien que mal de continuer.
J'arrive quand même à garder un petit rythme en mordant sur les dents (expression luxembourgeoise qui signifie qu'on en bave).
Les km ne défilent pas du tout assez vite à mon goût. Encore 5, la montée vers le Cinquantenaire finit de me sâper le moral, je commence à avoir mal partout, les quadriceps, l'épaule gauche ???
Je marche de nouveau, bouffe encore un sucre. Merde (en français dans le texte) Lucho, tu vas pas craquer là. T'as l'air fin maintenant avec ton entraînement qui s'est super bien passé, tes longues sorties et tout et tout. Moi qui pensait que passé le 37ème km, la tête ne pourrait qu'aller mieux...
J'arrive enfin sous les arches du Cinquantenaire. Encore 3km, 3h40 de passées. Allez mon gars, essaye encore un peu, mais les jambes refusent. C'est plus un mur que je prends, c'est la grande Muraille de Chine.
Encore 2km, le groupe des 4 heures me passe. Putain, tu les a dépassé fièrement tout à l'heure au km 12. Allez, plus que 12'.
Je mords ma chique, je pleure presque. Les derniers 500m sont un calvaire. Ca descend raide, et le genou hurle au scandale. Il va me le faire payer, ça s'est sûr.
J'arrive tout de même, je sais pas comment, au tapis jaune déroulé sur les pavés. J'entends au fond de l'oreille, allez Lucho, allez Lucho, je descends de mes vaps et j'aperçois ma femme et les enfants. Même pas envie d'esquisser un sourire. J'AI MAL. Ca se voit sur les photos.
Encore 50m, encore Lucho acclamé, je réagis pas tout de suite puis me retourne quand même intrigué et j'aperçois furtivement NicolasAsm qui me fait signe. Sacré Nico, tu me la mise cette pâté bien méritée, depuis le temps que je t'asticote... Vraiment dommage qu'on ai pas bu un coup ensemble.
Enfin la ligne, je suis au bord des larmes. De douleur ou d'émotion, un peu des 2 sans doute.
3h58'53
On me refile me médaille, je retourne dans la foule retrouver ma famille. Je suis HS. J'essaye de trouver Nicolas mais sans succès.
Je m'affale à une terrasse, boit de l'eau, mais j'ai pas faim du tout. J'essaye d'avaler une gauffre mais ça passe pas.
J'ai quand même le courage de m'étirer, bizarrement je n'ai pas eu une crampe.
Retour à la case départ, Christophe est heureux avec ma médaille autour du cou. Les escaliers du métro sont inbuvables. Les 2 heures de voiture du retour se passent quand même bien. J'ai même conduit 1/2 heure.
A la maison, douche (j'ai eu la flemme à Bruxelles) puis glaçage intégral du bonhomme, 2 anti-inflammatoire, une sousoupe, ça va déjà mieux.
Je tirerai les conclusions demain. Je ne suis pas déçu, un premier marathon ça se mérite. J'en quand même une impression mi-figue, mi-raisin. J'avais plus mal au genou depuis près d'un an, et aujourd'hui il remet ça. C'est la vie.

Progression
===========
10km : 56'05 10.700km/h pos.622
21.1km : 1h54'57 11.013km/h pos.517 (-105)
30km : 2h42 11.054km/h pos.461 ( -56)
39km : 3h39 10.675km/h pos.437 ( -24)
42km : 3h58'53 10.556km/h pos.474 ( +37)

Après un départ prudent, j'ai continuellement amélioré ma position malgré la douleur au genou. Il n'y que dans les 3 derniers km que la tête n'a plus voulu faire avec et que j'ai laissé filer.

Parcours difficile mais très joli.
J'ai jamais fini dans un tel état même après plusieurs cols en vélo.

2005-08-27 17:42:11 : J-1 - 1 photo - 6 réactions

Après une bonne nuit de sommeil, je bricole ce matin puis prépare le repas de midi : risotto aux champignons, épinards au beurre, salade, tarte aux pommes.
Cet après-midi, une sieste de 2heures, puis à 16h, je suis parti courir avec ma chérie pour faire les chaussettes et réveiller un peu la musculature après 3 jours de repos.
J'ai l'impression d'avoir des jambes neuves. J'espère franchement que les 2 heures de voiture demain matin vont pas tout gâcher.
Petit goûter maintenant : un chocolat chaud et le reste de tarte.
Ce soir, je suis invité à un anniversaire de mariage. Je vais manger le reste du risotto avant et y aller jusque 21h. Ensuite au dodo. Bien entendu, pas de coupe de champ.
Allez, à demain à tous, bisous à tout le monde et merci pour votre soutient et à vos encouragements.

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net